Hebergeur
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionCalendrierPortail

Partagez | 
 

 Entretien à l'Institut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan Blow
X-Men
avatar

Messages : 14
Localisation : Institut Xavier

MessageSujet: Entretien à l'Institut    Lun 3 Juin - 14:17

Ethan prit une grande inspiration lorsqu’il fut à l’air libre ; enfin, après tellement de temps, il retrouvait « l’extérieur »- cet ensemble gigantesque qui lui avait paru si inaccessible… L’air pollué par les voitures, auquel se mêlait diverses senteurs de nourriture et parfums, le bruit incessant, tout lui avait manqué. Son regard retomba sur les deux infirmiers, et le sourire qu’il avait eu aux lèvres s’estompa.

Certes, il sortait pour la première fois de l’hôpital psychiatrique depuis qu’il y était entré, quelques années plus tôt, mais les deux hommes en blouse blanche lui rappelaient la possibilité qu’il y revienne fissa, et qu’il n’en sorte jamais plus. Les deux hommes devaient l’accompagner pour sa petite sortie exceptionnelle, et, si tout se passait bien, il ne les reverrait peut-être plus jamais. Il avait, de toutes façons, sur lui tout ce qu’il possédait encore : un jean, une chemise à carreaux et la veste en cuir noir qu’il affectionnait tant. Une paire de chaussures, une montre, et c’était tout. Le reste s’était perdu lorsqu’on l’avait interné : portable, portefeuille, bague de fiançailles… tout s’était envolé. Mais ce n’était pas bien important.

Ce qui était important, c’était qu’il avait enfin reçu une réponse de la part de l’Institut Xavier. Il les avait harcelé de lettres, et, finalement, le médecin qui le suivait était venu lui apporter la nouvelle : il avait décroché un entretien à l’Institut, avec un dénommé Rémy LeBeau. N’ayant pas accès à internet depuis sa cellule, il ne savait que très peu de choses du mutant, sinon qu’il comptait parmi les x-men. Ou peut-être pas- ce n’était pas quelque chose de très clair pour lui.

Il jeta un dernier regard à l’hôpital, puis monta dans la voiture, accompagné des deux infirmiers.

*

Il fallut un peu plus d’une heure avant d’arriver à l’Institut. Il avait peut-être passé trois années enfermé dans sa propre tête, à l’état de légumes, mais New-York n’avait pas changée, de même que la mauvaise circulation dans ses rues. La voiture s’arrêta devant les grilles d’un grand portail, et l’un des infirmiers se tourna vers lui.

- Vous descendez là, Monsieur Blow. Nous vous attendrons ici.

« Probablement pas envie de fréquenter les mutants », fit Sina, du fin fond de son esprit. Sina… l’Intelligence Artificielle anti-humaine installée dans son cerveau, et qui l’avait poussé à assassiner sa femme et sa fille. Avec le temps, il avait fini par se rendre compte qu’il n’avait été pour rien dans cette histoire. Ca lui avait permis d’atténuer quelque peu la culpabilité qui le rongeait chaque jour.

Lorsque son esprit avait émergé des brumes des médicaments, Sina s’était faite silencieuse. Mais elle revenait petit à petit, reconstituait ses forces lentement, et sortait de la même torpeur dans laquelle s’était trouvé Ethan. Elle était loin de pouvoir reprendre le contrôle, elle était loin de s’imposer trop dans la tête de l’ex-agent, mais Ethan voulait pouvoir la faire taire à jamais. L’Institut lui semblait être sa seule chance.

Il fit abstraction de la voix de Sina- celle-ci émettait une suggestion ou deux de temps en temps, mais s’en tenait là pour le moment. Aussi hocha-t-il la tête en guise de réponse à l’infirmier, et il sortit de la voiture. Il ferma la portière, s’étira un peu et s’approcha de la grille. La crainte qu’on l’eu oublié lui traversa l’esprit. Il jeta un coup d’œil à travers la grille et un sourire éclaira son visage.

L’endroit avait l’air fabuleux. Depuis la grille, il pouvait voir un vaste jardin… non, plutôt un parc. C’était trop grand pour un jardin. Il essaya de voir s’il y avait des personnes, des mutants, comme lui, mais il ne vit rien. Le bâtiment qu’était l’Institut semblait être une vielle et riche demeure, bien qu’elle ait l’air d’être en parfait état. Après un dernier regard, il se tourna vers le côté gauche du portail et appuya sur l’interphone qui y était placé.

- Bonjour, heu… je suis Ethan Blow, fit-il lorsqu’il entendit le grésillement de l’appareil. J’ai rendez-vous avec M. LeBeau. Je suis un peu en retard, et je m’en excuse…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gambit
Admin/X-Men
Admin/X-Men
avatar

Messages : 160
Localisation : Westchester, New York.

MessageSujet: Re: Entretien à l'Institut    Dim 23 Juin - 12:32

La sonnerie de fin de cours retenti et les élèves de Tornade sortirent de la salle de cours en courant. Rémy y pénétra avec les quatre élèves collés et salua Ororo.

"_ Coucou ma belle ! Je viens te sauver. Je prends ta place pour surveiller les  terreurs, mon bureau est en rénov et j'ai un rendez-vous donc je vais faire d'une pierre deux coups.
Allez sauve toi avant que je ne change d'avis et vous, éparpillez vous aux quatre coins de la salle et avancer sur vos devoirs !"

"_ T'es un amour mon chou, je te revaudrais ça!
J'ai quelques papiers à envoyer d'urgence et il faut absolument que je m'occupe du jardin. Je t'envoye ton RDV ici dès qu'il se pointe, à plus mon grand."

Miss Munroe se leva de son bureau, donna une bise sur la joue du cajun et quitta la salle. Quelques gloussements se firent entendre mais ils furent vite circoncis lorsque Gambit leva les yeux de son I Pad.



Quarante minutes plus tard, on frappa à la porte et un homme d'une trentaine d'années fit irruption dans la salle. Il était grand, les cheveux très court, habillé sobrement mais semblait assez tendu. Les deux hommes se saluèrent et se présentèrent respectivement. Puis un silence lourd et pesant s'installa. Si lourd qu'aucunes des élèves n'osaient gribouillés leurs cahiers.
Puis Gambit rompu la glace et commença les hostilités :


"_ Santo, Burkowski, Guthri, Hamilton ! Remettez vos nez dans vos bouquins, immédiatement !
Donc pour faire simple Mr Blow, vous avez un dossier assez chargé.
Homicide, double personnalité ....etc etc . Nous donnons une seconde chance à tous les nouveaux arrivants mais nous leurs infligeons un traitement spécial et adéquat.
Pour vous, et cela uniquement si nous vous prenons, vous dormirez dans une pièce à part et vous serez constamment surveiller. Pour le bien de tous bien entendu. 
Il vous faudra faire vos preuves et cela peut être pendant un certain temps mais nous sommes là aussi pour vous aider donc on pourra répondre à vos attentes assez rapidement.

Actuellement, on est en manque de prof et d'homme à tout faire, alors selon vous pourquoi je devrais vous prendre et ne pas plutôt vous envoyer au Shield? "



[ HRP : Désolé pour le temps de réponse, je t'expliquerais.  ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Blow
X-Men
avatar

Messages : 14
Localisation : Institut Xavier

MessageSujet: Re: Entretien à l'Institut    Lun 24 Juin - 14:36

[HRP : ne t'en fais pas, y'a pas de problèmes. Et tu n'as pas a te justifier Smile]

Ethan poussa un soupir devant la porte fermée. Lorsqu’on l’avait laissé entrer, on lui avait expliqué comment trouver la salle de son entretien. Son entraînement d’espion lui avait donné un bon sens de l’orientation, aussi avait-il rapidement trouvé l’endroit. En revanche, il avait les tripes nouées, et il se doutait que sa tension serait palpable.

Pour tout dire, c’était la première fois de sa vie qu’il passait un vrai entretien. Il avait été recruté lorsqu’il était gosse, et bien que ses missions l’avait parfois obligé à simuler un entretien pour un job, ça avait toujours été du faux. Du mensonge. Hors, ici, il ne pouvait se permettre de mentir.

Rassemblant son courage, il toqua à la porte et entra. La pièce dans laquelle il pénétra était une salle de cours. Quatre adolescents- sûrement des mutants- étaient éparpillés aux quatre coins de la salle, des cahiers et livres sous le nez. Un autre homme était là, et l’ex-espion supposa qu’il s’agissait de Rémy LeBeau. Un homme élégant, aux cheveux longs et aux yeux légèrement teintés de rouge. Les deux hommes se présentèrent, puis un long silence gênant s’installa entre eux.

Ethan ne savait que faire. Devait-il prendre la parole ? Exposer son CV ? Parler de lui ? Et pour dire quoi, au fond… qu’il avait tué sa femme et sa fille ? Il avait beau avoir peu d’expérience dans la recherche d’emploi, il savait bien qu’exposer un fait comme ça lui nuirait. D’un autre côté, LeBeau devait probablement déjà le savoir.

Et heureusement pour lui, ce dernier brisa la glace.

- Je comprends tout à fait vos doutes… Il est vrai que mon passé est lourd à porter. Mais si je suis venu vers vous, c’est que je savais que vous étiez les mieux placés, ici, à l’Institut, pour m’aider avec mon… problème ; et j’accepterais avec joie le « traitement spécial ». Je ne voudrais faire de mal à personne ici.

Comme vous le savez probablement, j’ai été un agent de la CIA. J’ai donc un large panel de compétences : combat, entraînement sportif, informatique, électricité, plomberie… J’ai de bonnes bases en psychologie comportementale et en criminologie, bien que j’ai été plutôt un agent de terrain. Je peux m’adapter à toute situation et réagir en conséquence.

Concernant le SHIELD… je suis un mutant. Je me le suis caché pendant des années, mais je l’accepte aujourd’hui. Et je veux aider mes semblables. Dans ce qu’ils doivent affronter au quotidien. Je ne cherche même pas un poste important au sein de l’Institut, je souhaite seulement aider ceux qui en ont besoin. Je n’ai que peu confiance dans le SHIELD, et je ne voudrais pas être utilisé à mauvais escient. En revanche, je vous fais confiance à vous, pour tout le travail que vous faites. Je me suis renseigné, et j’aime votre projet. Et je voudrais vraiment faire partie de tout ceci.

De plus, je ne pense pas que le SHIELD puisse réellement m’aider. Peut-être pour mon petit problème mais… il ne s’agit pas que de ça. Il s’agit d’agir, enfin, et de me comporter en tant que mutant : c’est ce que je suis. Vraiment, je veux dire. Et vous êtes les plus qualifiés pour m’aider à développer mes capacités.

Il se retourna et jeta un coup d’œil aux jeunes mutants. Il ne voulait pas les affoler…

- J’imagine que vous connaissez déjà plus en détail les problèmes me concernant que vous avez évoqués ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gambit
Admin/X-Men
Admin/X-Men
avatar

Messages : 160
Localisation : Westchester, New York.

MessageSujet: Re: Entretien à l'Institut    Mer 3 Juil - 6:01

Ethan s'exprimait bien, très bien même. Il avait répondu aux questions du cajun sans faillir et semblait sur de lui. Il s'était bien vendu mais il est vrai qu'une fois qu'on a travaillé pour la CIA, se fondre dans la masse et s'adapter est un jeu d'enfant.
Rémy le regarda donc un instant et commença à se poser des questions.


*  Ouais ..... T'as l'air correct mais qui me dit que tu ne bosses pas encore pour la CIA, ou la confrérie ou même le SHIELD, en tant qu'agent double pour essayer de nous infiltrer.
De toute façon, dès que Charles ou Frost rentre, on mettra au clair tout ça.*

Gambit se frotta les yeux tout en étouffant un bâillement puis regarda un instant par la fenêtre.  

* D'un autre côté, la moitié des x men ne sont pas des enfants de cœur et mon passé ne joue pas en ma faveur pour me permettre de juger quelqu'un.
Et en plus, il faudrait vraiment que je trouve un homme a tout faire ...*

LeBeau hésitait. Un electro-kinésiste ne serait pas de refus car dans la vie de tous les jours et même en mission, cela serait un atout majeur. Le bonhomme était assez débrouillard et très volontaire mais son deuxième pouvoir le rendait incontrôlable et donc dangereux.

" En fait, si je vous ai parler du SHIELD, c'est qu'eux aussi veulent vous embaucher et d'après certaines infos, il y aurait d'autres équipes qui sauraient intéressés par votre transfert. Si vous restez avec nous, vous ne serez pas totalement coupé du monde. Chacun est libre d'aller et venir à sa guise mais en rentrant le soir, vous n'aurez pas à vous inquiétez  de savoir si vous avez été suivi ou si quelqu'un de mal intentionné vous attends chez vous. Vous voyez ce que je veux dire ?"

Puis Rémy posa ses coudes sur la table, croisa ses doigts et s'adressa à Ethan sur un ton légèrement plus bas, les yeux dans les yeux.

" _ Bon, on va jouer la carte de la franchise pour pas qu'il n'y ait d' ambiguïté. Je vous embauche car il me manque du monde et il me semble que vous soyez correct. Vous avez de l'expérience et vous semblez très débrouillard. Vous ne serez ni suivi, ni mis trop à l'écart mais au moindre doute, je ferais le nécessaire et honnêtement si votre alter égo, ou vous même, s'en prenait un jour aux élèves, ou à mes amis, je vous promet un retour de bâton très douloureux.

Donc voilà pour les grandes lignes. Je vais vous laissez une semaine "d'acclimatation " ici durant la laquelle vous officierez en tant que surveillant des repas et d'homme à tout faire. On a un soucis de plomberie et on a un local à terminer et un autre à réaliser en extérieur.
Si tout va bien, dans une semaine je vous passe prof remplaçant etc etc .....
Comme je vous l'ai dit, ici tout le monde est libre mais je vous demanderais une chose. Il faut qu'on communique si on veut que ça marche entre nous donc ne me cacher rien.

Alors, ça vous va toujours ?"


Dit´ il en lui tendant la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien à l'Institut    

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien à l'Institut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entretien 4t
» Conseil pour l'entretien de vos accessoires de peinture
» Entretien des pipes en écume.
» L 'entretien de votre Blague à Tabac
» Entretien d'un moteur RB V12 Rody

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Institut Charles Xavier :: Rez de Chaussée :: Salle de cours-
Sauter vers: