Hebergeur
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionCalendrierPortail

Partagez | 
 

 The merc with a mouth [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wade W. Wilson
Mutants et humains neutres
avatar

Messages : 1

MessageSujet: The merc with a mouth [Terminée]   Ven 25 Sep - 17:16

Formulaire de présentation


Carte d'identité


  • État civil : Wade Winston Slade
  • Âge : 62 ans
  • Nationalité : Américano-canadienne
  • Situation Familiale : Célibataire
  • Profession : Mercenaire/Tueur à gage


Casier Judiciaire


  • Avez-vous déjà été arrêté ou emprisonné ? Plusieurs fois durant l'adolescence.
  • Êtes-vous connu de la police en tant que mutant ? Oui. Il faut dire que Deadpool fait tout pour...
  • Délits commis : dégradation de biens publics, vols avec effraction, vandalisme (dans sa jeunesse) ; une fois adulte : meurtres, mise en péril de la sécurité nationale, enlèvement, extorsion, délits de fuite, mise en danger de la vie d'autrui, etc.
  • Êtes-vous recherché par les forces de police ? Un mandat d'arrêt international court sur Deadpool.


Questions Mutantes



  • Pseudo : Deadpool (" liste de cibles ")
  • Clan : Indépendant (personne ne veut de lui, en fait) ; ancien membre du programme Arme X
  • Recrutement : lors de la guerre du Vietnam, par le général Stryker (début des années 80)
  • Pouvoir : régénération cellulaire

  • Niveau du pouvoir :

  • Évolution :

    Niveau 1 : Wade est d'ores et déjà capable de survivre à n'importe quelle blessure. Même après avoir été ciblé par un missile et éparpillé en morceaux, il est capable de se régénérer. Toutefois, le processus est affreusement long et douloureux – chose que la majorité des gens n'apprécierait pas, mais Deadpool n'en a jamais eu cure. Physiquement, ses performances musculaires égales celles d'un sportif en bonne condition, sans excéder la norme. Bref, de quoi remplir le rôle d'un agent fédéral. L'aspect positif, c'est qu'il vieillit lentement.

    Niveau 2 : Toujours aussi douloureuse, la guérison se fait plus vite (moins d'une heure pour un membre tranché) et permet désormais à Deadpool de survire aux toxines mortelles. Certes, son corps met un temps critique à neutraliser certains poisons (Wade peut frôler la mort, et se retrouver dans un état comateux) mais le décès ne surviendra plus par empoisonnement. Reste qu'une décapitation fonctionne encore très bien, et qu'à part sa régénération, Wilson demeure un combattant relativement lambda.

    Niveau 3 : Les choses deviennent sérieuses. À présent, Wade possède des réflexes et une rapidité surhumaine, couplés à une agilité hors-norme. Entre ses mains, toute arme à feu ou lame devient mortelle, d'autant que sa régénération lui autorise à ne pas se soucier des blessures et à combattre à corps perdu. Bien que Spider-man ou Wolverine puissent aisément lui tenir tête en un-contre-un, Deadplool commence à devenir un adversaire sérieux. Ah ! Et la douleur n'est plus qu'un lointain souvenir. Finies, les longues périodes où il fallait attendre que son corps récupère en hurlant comme un damné ; la guérison, c'est maintenant aussi indolore que d'aller aux toilettes.

    Niveau 4 : L'endurance physique de Wade devient surhumaine à son tour. Son corps évacue les toxines responsables de la fatigue et régénère constamment son capital énergétique, si bien qu'il devient virtuellement infatigable (une plaie, pour ses adversaires !). La vitesse à laquelle il retrouve son état normal augmente également, lui permettant de se remettre de n'importe quelle blessure dans la minute. Exception notable : séparer son corps de la tête l'oblige à récupérer cette dernière pour pouvoir la ressouder au tronc. Elle ne repoussera pas (et le corps devient, pendant ce temps, aveugle et sourd).

    Niveau 5 : La force musculaire de Deadpool l'amène à égalité avec Peter Parker. Soulever plusieurs centaines de kilos à mains nues ? Faisable ! D'autant qu'il ne fatigue pas aussi vite, lui ! Et surtout, à ce dernier stade de l'évolution de ses pouvoirs, Wade connaît un déclic mental magistral, et réalise qu'il n'est qu'un personnage de fiction ! Un protagoniste dont les aventures sont relatées par autrui, sur un forum, qui ne craint donc pas les incursions mentales. Et ce savoir sur le monde réel le rend... Incroyablement dangereux.

    Ou... Le rendrait incroyablement dangereux, s'il n'était pas aussi instable, et fou.


Portait


  • Traumatismes : Mère morte d'un cancer pulmonaire alors qu'il était enfant ; père tué par balle par l'un de ses amis alors qu'il était adolescent ; est lui-même atteint d'un cancer en phase terminale ; a subi tant d'expérimentations lors du programme arme X qu'il en a perdu la raison ; est intimement persuadé que son destin est de rencontrer la Mort (qui est une femme, selon Wade) pour l'épouser
  • Phobies : perdre ses pouvoirs et retrouver la raison (car il réaliserait alors à quel point sa situation est catastrophique).
  • Rapport avec le monde extérieur : Wade Wilson adore le monde extérieur ! La planète entière est son terrain de jeu, avec tous ces gens à tuer, ridiculiser et rendre fous ! Souvent toutefois, ses traits d'humour et ses blagues sont mal perçues, jugées insultantes voire de très mauvais goût. On ne pourra néanmoins jamais reprocher au mercenaire d'avoir la langue dans sa poche, puisqu'il ne se tait jamais.
  • Votre entourage : Une liste infinie de gens qui rêveraient de tuer le mercenaire rouge et noir (les "amis" de Deadpool). Certains mercenaires ayant côtoyé Deadpool le trouvent "supportable" (Domino, Cable, Frenzy...).
  • Apparence physique :
    Mesurant 1m88 pour 95kg, Wade était autrefois un charmant brun aux yeux marrons et à la voix suave, doté d'un sourire de mauvais garçon et d'un physique galbé. Puis le cancer est arrivé, et Wilson devint une sorte de cadavre ambulant. Par égard pour autrui, il porte donc constamment une combinaison intégrale rouge et noire ainsi qu'une cagoule dissimulant sa peau crevassée et granuleuse. Sous sa tenue, Deadpool ressemble à un grand brûlé souffrant de psoriasis, avec une peau rosâtre à vif, des croutes un peu partout, plus aucun poil sur le corps, et des cicatrices pour agrémenter ce charmant tableau.
    Le mercenaire porte en permanence un inducteur d'image holographique pour changer son apparence (utile pour tout assassin), une ceinture incluant un dispositif lui permettant de se téléporter à de courtes distances (ne jamais oublier de le recharger !) et plus ou moins un armada sur le dos (pistolets mitrailleurs, katanas, couteaux, revolvers... Il ne sort jamais sans un arsenal complet).
  • Quelle est la première impression que vous donnez lors d'une première rencontre ? Généralement, la première envie qu'on a en rencontrant Wade, c'est de le tuer. Puis, une fois le constat de sa régénération effectué, on se dit qu'il est un sacré trou du cul et on prie tous les saints de l'éloigner. Il ressemble à un clown déjanté qui ne prend rien au sérieux, et peut tuer sans une arrière-pensée. Le dernier type à qui on souhaiterait se confier ou demander de l'aide (d'autant qu'il empeste la nourriture mexicaine bon marché, la poudre et le sang).
  • Caractère : Wade Wilson est un sociopathe inconstant et frivole. Puisqu'il se sait quasiment impossible à tuer, rien ne lui paraît jamais grave, et il se comporte donc très différemment du commun des mortels face à des enjeux comme une explosion. Dépourvu de morale, il n'hésite jamais à tuer, ne discerne pas le bien du mal, et va souvent au plus simple pour arriver à ses fins. Il a la mentalité d'une brute (ceux qui ne partagent pas son avis ont tort, et finissent généralement avec une balle dans le crâne), cesse rarement de penser au sexe, et considère qu'une journée sans nouvelle victime à son actif est une journée perdue.
    Pourtant, Wilson n'est pas un criminel à proprement parlé. Il obéit aux consignes de ses contrats, sait mettre de côté ses pulsions, et arrive même (les bons jours) à ne pas trop discuter avec lui-même. En outre, il est l'un des assassins les plus efficaces sur le marché (et le seul à qui on peut confier une mission totalement suicide – en fait, ce sont les contrats qu'il préfère). Reste qu'il parle constamment, aux autres ou à lui-même (ses autres personnalités, des reflets de certains de ses traits de caractère exacerbés), ne fait jamais preuve de politesse, harcèle littéralement toute femme un tant soit peu attirante jusqu'à ce que le refus prenne la forme d'une agression physique, adore placer des références ou faire des blagues aux pires moments, et ne se sent impliqué dans aucune grande cause. Ses seuls amours sont la violence (plus elle est gratuite, mieux c'est), les tacos (Chimichangas ♥) et les situations où la Mort pourrait venir le trouver.

    L'argent aussi, mais c'est uniquement parce que c'est le nerf de la guerre. On a vu plus vénal que Deadpool.




  • Antécédents Médicaux : Cancer métastasé aux poumons, au cerveau et à la prostate (guérit par ses pouvoirs). Dégradation importante de la santé mentale (causée par ses pouvoirs).
  • Allergies & autres affections : Aucune
  • Signes Particuliers : Physiquement repoussant et glabre.



Biographie


  • Date & Lieu de Naissance : 13 Décembre 1953, à Youngstown (Ohio)
  • Famille : Gracia Wilson (Mère ; décédée en 1957) ; Jonathan Wilson (Père ; décédé en 1970)
    Pouvoirs obtenus et découverts en 1975 – une chouette découverte, que ce médicament anti-cancer !
  • Histoire :

    Wade est né dans une petite ville de l'Ohio, à une époque où Columbine ne rimait pas encore avec tuerie lycéenne. Son père, général de l'armée américaine jusqu'à son renvoi pour faute grave, avait déjà sombré dans l'alcoolisme lorsqu'il naquit. La mère de Wade, frappée d'un cancer des poumons, apprit son diagnostique suite à sa grossesse, et décida de conserver son fils car il incarnait son unique chance de mettre un enfant au monde. Jonathan dut lui promettre d'être un bon père pour ce fils qu'il lui faudrait élever seul, serment qu'il prêta sans trop savoir dans quoi il s'engageait.
    La perte de sa mère impacta Wade, qui, en grandissant, prit le chemin de la délinquance. Il fut renvoyé de toutes les écoles où son père réussissait à le faire entrer, et la police dut plusieurs fois le ramener chez lui. À chaque fois qu'on lui rapportait son fils, l'ancien gradé de l'armée le rouait de coups, ne sachant pas comment rendre le garçon raisonnable. Hélas, le turbulent collégien n'en devint que plus déterminé à désobéir.
    Une fois en âge d'aller au lycée, Wade traînait en compagnie de dealers et de pickpockets, quand il ne s'assommait pas au cannabis dans sa chambre. Un soir, alors qu'il passait une soirée avec ses amis dans un bar, son père tenta de le ramener de force chez lui. Un des dealers tira sur l'ex-général, le tuant d'une balle en plein torse.

    Dès lors, Wade fut orphelin. Il allait bientôt avoir 18 ans, n'avait jamais travaillé de sa vie, et partait bien pour devoir redoubler encore et encore son cursus scolaire. À contrecœur, le fils marcha sur les traces de son père, et intégra l'armée à défaut, pour ne pas terminer à la rue. Son attitude rebelle et insubordonnée lui valut un renvoi moins d'un an plus tard, après plusieurs mises en garde et avertissements. Ne sachant rien faire d'autre, Wilson recycla le peu de ce que l'armée lui avait apprit pour devenir un mercenaire, carrière qui dura elle aussi peu de temps. Suite à une blessure par balle, Wade se réfugia aux urgences pour recevoir de l'aide, sans savoir qu'un tueur à gage devait éviter les établissements publiques comme la peste. Ses analyses préliminaires dépistèrent un début de cancer impossible à traiter. La mort dans l'âme, le jeune homme accepta d'être hospitalisé en permanence au service d'oncologie. Là-bas, il passa trois ans à suivre un traitement censé ralentir la détérioration de son état, et qui semblait surtout lui faire vomir tripes et boyaux tout en le privant de ses cheveux. Moribond, sans proche ni famille, Wade se mit à devenir affreusement cynique, la perspective de mourir le rendant désagréable avec son entourage. C'est dans cet état pathétique que le général Stryker le dénicha.

    Sous couvert de lui faire essayer un traitement expérimental, le responsable du programme Arme X testa diverses formules destinées à créer un super-soldat. Greffe de tissus, ajouts de muscles ou de cellules exogènes, irradiations intra et extracorporelles, exposition à divers agents mutagènes... Les essais de Stryker sur son cobaye volontaire firent autant de mal que de bien, mais portèrent leurs fruits. Wade Wilson échappa au cancer, mais les dommages induits sur son corps et son cerveau s'avérèrent irrémédiables ; ce qui avait préservé sa santé physique lui coûta son intégrité mentale et son apparence. Devenu très instable, brutal et inadapté à la vie en société, Wilson prit le nom de code Deadpool et servit un temps docilement les ordres de Stryker. Suite à ses succès sur le terrain, on améliora son équipement pour le doter d'un dispositif de déguisement, et d'un téléporteur de courte portée. C'est là que l'ex-soldat fila entre les doigts de ses créateurs, devenant un mercenaire tueur à gage indépendant que le programme Arme X tenta de récupérer. Après des pertes considérables et une progression nulle, Stryker abdiqua, abandonnant dans la nature sa monstrueuse création, qui depuis, vit sa vie d'électron libre



Hors-Jeu


  • Personnalité de l'avatar : Ryan Reynolds
  • S'agit-il d’un poste vacant ? [X] oui [] non
  • Pseudo, âge : Corbon/23 ans
  • Depuis combien de temps faîtes-vous du rp ? Six ans
  • Présence : 5/7, ça le fait ?
  • Comment avez-vous connu le forum ? Ha ! C'était par une belle soirée d'été ; il faisait chaud, ce soir-là, et nous étions tous d'eux d'humeur câline... Oups ! Désolé, mauvaise anecdote ! Heu... En tapant sur l'autre gogole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tazer
Admin/Agent du Shield
Admin/Agent du Shield
avatar

Messages : 322
Localisation : La ville

MessageSujet: Re: The merc with a mouth [Terminée]   Dim 27 Sep - 20:22

Yeahhhhh bienvenue parmi nous l'ami !
Ha enfin ! Wade ! Que la fête commence ! J'adore ce perso complètement barge.
Ta fiche est nickel, rien à redire, je te valide donc sans tarder, bon jeu.
N’oublie pas de remplir les divers fiches.
Si tu as des questions, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempora-heroica-xmen.forumactif.org
 
The merc with a mouth [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Merc With a Mouth
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Création Mouth of Sauron on Steed Polystone Statue
» Les cycles ou séries que vous avez terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bureau des inscriptions :: Présentation des personnages-
Sauter vers: